Le guide de votre bien-être à domicile

Métier du bien-être

Actualités

Devenir prothésiste ongulaire : ce qu’il faut savoir

La beauté des mains est tout aussi importante que la beauté du visage de nos jours. Même les hommes n’ont pas résisté à ce soin cocooning et n’ont plus honte de pousser la porte des salons de manucure et de pédicure. Le prothésiste ongulaire se charge de donner une forme esthétique aux ongles et de poser les faux ongles. C’est une spécialité à ne pas confondre avec la manucure qui consiste aux soins des mains en général. Pour bien entretenir les ongles, le prothésiste ongulaire doit maitriser plusieurs techniques comme : le remplissage, la dépose, les réparations, le modelage, l’extension ou la french manucure. Pour bien exercer ce métier, il faut déjà avoir le sens de l’imagination et de la créativité. Vous devez faire le bon choix de couleurs, faire de jolis dessins et bien décorer les ongles de votre client. C’est un métier qui exige beaucoup d’habilité manuelle.
Actuellement, il n’existe pas encore de diplôme d’état qui permet de suivre une formation et exercer ce métier. Souvent ce sont les professionnels déjà implantés qui donnent des formations ou des stages. Pour devenir prothésiste ongulaire, vous pouvez également suivre une formation pour l’obtention d’un BP des métiers de la coiffure et de l’esthétique-cosmétique ou un CAP esthétique, cosmétique. Une formation que vous pourriez compléter par la suite par un BTS esthétique, cosmétique. Ce sont des diplômes d’Etat qui s’obtient en contrat de professionnalisation, en contrat d’apprentissage ou en formation initiale.
C’est un métier qui permet de nombreux débouchés car un prothésiste ongulaire peut travailler dans un salon de coiffure, un centre de soin ou dans un institut de beauté. Avec de l’expérience, un prothésiste ongulaire peut donner une formation dans une école privée ou bien travailler à son propre compte. Il peut créer son cabinet ou bien offrir ses services à domicile comme la plupart des prothésistes ongulaires français. En général, c’est un métier qui permet de gagner le SMIC au début mais avec l’expérience, le salaire peut atteindre 1500 euros et que la rémunération varie selon l’employeur ou bien de sa clientèle.